Skip links

Les tiers-lieux en France

[et_pb_section fb_built=”1″ _builder_version=”3.22.3″ custom_padding=”0|0px|54px|0px|false|false”][et_pb_row _builder_version=”3.22.3″][et_pb_column type=”1_5″ _builder_version=”3.19.12″][/et_pb_column][et_pb_column type=”3_5″ _builder_version=”3.19.12″][et_pb_text _builder_version=”3.19.12″ text_font=”||||||||” text_line_height=”2em”]

La notion de “tiers lieux” a été introduite par le sociologue américain, Ray Oldenburg dans The Great, Good Place (1989). À la suite d’une étude sur l’évolution de la structure urbaine en Amérique du Nord.

Il propose ce concept afin de caractériser les commerces qui favorisent les relations et les échanges entre les individus. Tout cela dans un contexte de déclin de la socialisation dans les banlieues. À ce propos, il définit le tiers lieux comme “un lieu où l’on prend plaisir à se rassembler, où l’on tient des conversations, où l’on échange.

On dénombre aujourd’hui 1800 tiers-lieux en France. Réparti de façon inégale sur le territoire, ces espaces sont connus sous le nom de “coworking”, “Fablab”, “Living lab” ou encore “Atelier partagé”. Ils s’inscrivent dans une mouvement profond de modification de la société et des façons de travailler.

[/et_pb_text][et_pb_image src=”https://takeadesk.com/wp-content/uploads/2019/04/bremen-coworking-lounge-700×441.jpg” align=”center” _builder_version=”3.19.12″][/et_pb_image][et_pb_text _builder_version=”3.19.12″ text_font=”||||||||” text_line_height=”2em”]

Hybrides et multiformes, les tiers lieux se caractérisent par une grande diversité. À vrai dire, ces tiers lieux favorisent les rencontres entre des acteurs aux parcours et projets variés.

Par ailleurs, de nombreuses initiatives ont vue de jour au cœur des villes et des villages. Dans une logique d’ouverture et de partage, les tiers lieux sont donc des “laboratoires” où l’on teste de nouveaux modes de vie et de travail.

Il faut souligner que le nombre de tiers lieux par habitant est trois fois plus important en métropole que dans le reste du territoire. En effet, nous avons 1 tiers lieu pour 24 000 habitants en métropole. Hors métropole, nous avons 1 tiers lieu pour 67 000 habitants.

Le Gouvernement va lancer, dès 2019, un programme national de développement des tiers lieux. À hauteur de 110 millions d’euros sur trois ans cela va favoriser la création de 300 Fabriques des territoires.

En somme, retrouvez ces espaces où se côtoie partage et bonne humeur, depuis notre plateforme . Mais également depuis l’annuaire spécialisé en immobilier d’entreprise.

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_5″ _builder_version=”3.19.12″][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Leave a comment

Name*

Website

Comment